Un équilibre créatif

équilibre de vieLa créativité et moi, c’est une longue histoire d’amour.

J’ai identifié ma plus grande peur : perdre la possibilité de créer.
La créativité, c’est pour cette raison que je suis entrée dans le salariat.
Mon premier projet en tant que salarié était d’imaginer et de créer tout un système de certification (ISO 9001 pour les connaisseurs) d’ampleur nationale. J’avais 25 ans et en 3 ans, j’ai rencontré des collègues partout en France, imaginé des processus, créé des systèmes documentaires et mis en place l’ensemble sur la Haute-Garonne.
Je te l’accorde, ce n’est pas très glamour mais c’était très créatif dans son genre.
Et puis, les projets qu’on me confiait, étaient de moins en moins créatifs et avaient de moins en moins d’impact réel.
Le manque de créativité, c’est pour cette raison que je suis partie de mon boulot de salariée.

Du coup, j’ai sauté à pieds joints dans une autre créativité en fondant Lovely Bulle, spécialisé dans le DIY (le faire soi-même).
Cette fois j’ai développé une créativité beaucoup plus visuelle et esthétique. J’ai organisé des salons de créateurs 4 années de suite, imaginé des créations pour des ateliers, des magazines et des marques, créé de la décoration pour des shootings…
Et puis, ce type de créativité est devenu abstrait pour moi. Car même si je suis convaincue des bienfaits, je ne les constatais plus vraiment autour de moi. Je ne m’y retrouvais plus.
Le manque d’impact concret, c’est pour cette raison que j’ai fait évoluer mon parcours professionnel.

Aujourd’hui, je ne choisis plus entre la créativité visuelle/esthétique et la création de projet, je réalise les deux en fonction des besoins de mes clients. Dans tous les cas, chaque personne que j’accompagne me donne une nouvelle possibilité d’activer ma créativité. Aucun accompagnement ne ressemble à un autre puisque chacun est unique. Le bonus, je vois concrètement l’impact que cela peut avoir sur elle.

En voulant écrire sur ma peur de perdre ma créativité, j’ai touché du doigts mon « tabouret à 3 pieds » ou l’équilibre dans ma vie. Si tu enlèves un des 2 pieds (piliers de ta vie), le tabouret tombe. Je me rends compte que ce n’est pas seulement la créativité qui me fait vibrer, elle doit se concrétiser et produire un effet positif visible autour.

Mes 3 piliers indissociables pour être stable sont la créativité, la création et l’impact produit.

MEMO

Créativité >> pouvoir de création, d’invention
Création >> action de donner l’existence, de créer
Impact >> effet produit

Il ne tient qu’à moi de me donner les moyens de mettre ces 3 piliers à mon propre service. De ne pas attendre des autres qu’ils me donnent l’opportunité de les activer. 

C’est à moi de cultiver ma créativité, de créer pour ma joie afin d’avoir un impact positif sur ma vie.

Alors concrètement aujourd’hui, j’ai envie de créer à nouveau des tutoriels créatifs [DIY] comme lorsque je développais Lovely Bulle mais plus orientés “développement personnel”.

Et toi, est-ce que la créativité fait partie des piliers de ton tabouret/vie ?

équilibre de vie

Laisser un commentaire